(Photo) NARCONON (Part 1/23)

Utilisant exclusivement les méthodes de Ron Hubbard, Narconon offre un programme comprenant le sevrage, la désintoxication et la réhabilitation.

  O
utre tout ce qu’offre le Programme de Purification — même à l’usager occasionnel ou au consommateur de drogues médicales — il existe tout un ensemble de méthodes Hubbard employées par Narconon pour le toxicomane endurci. Narconon (de « non aux narcotiques ») débuta en 1966 lorsque William Benitez, un détenu de la prison d’Etat de l’Arizona, mis la main sur Les Fondements de la pensée de L. Ron Hubbard et commença à appliquer systématiquement les principes de la Scientologie pour réhabiliter les délinquants toxicomanes. (L’histoire de Benitez, incidemment, est fascinante. Bénéficiant d’une libération anticipée à quelques mois de la fin de sa peine, Benitez préféra en fait rester incarcéré plutôt que d’abandonner les premiers étudiants de Narconon.) Avec les conseils et la permission de Ron lui-même, Benitez avait rapidement enrôlé vingt codétenus dans son programme de Narconon initial et un an plus tard, des programmes semblables étaient en cours dans quatorze prisons des Etats-Unis. A sa libération du pénitencier, Benitez fonda le premier établissement d’accueil de Narconon en 1971. Après cela, et avec le soutien continu de Ron Hubbard en particulier et des scientologues en général, Narconon devint ce qu’il est aujourd’hui : un réseau laïque de désintoxication et de réhabilitation de renommée internationale, avec une quarantaine de centres dans treize nations et une réputation véritablement inégalée quant à la réussite de ses traitements.

     Utilisant exclusivement les méthodes de Ron Hubbard, y compris bien sûr le programme de détoxication Hubbard (voir l’article « Le Programme de Purification »), Narconon offre un programme comprenant le sevrage, la désintoxication et la réhabilitation. Pour dire un mot sur les procédures concernant le sevrage, il faudrait mentionner qu’avec les suppléments nutritionnels recommandés par L. Ron Hubbard et les techniques pour soulager les malaises physiques, le sevrage à Narconon est généralement rapide et, dans la plupart des cas, relativement sans douleur. On pourrait également mentionner que Narconon est l’un des rares centres à accepter régulièrement des personnes physiquement dépendantes, probablement parce que ce genre de personne nécessite souvent des soins difficiles et de longue durée, et en général, ils ne bénéficient cependant pas d’assurance médicale — le gagne-pain de la plupart des centres privés de désintoxication.


(Picture)
Installé sur 82 hectares des grandes plaines de l’Oklahoma, le Chilocco New Life Center de Narconon, est le centre de formation international pour le programme de désintoxication et de réhabilitation de M. Hubbard.


Narconon suite...



| Précédente | Glossaire de termes de Scientologie | Sommaire | Suivante |
| Sondage sur ce site de Scientologie | Sites concernant la Scientologie | Librairie | Page de Garde |

info@scientology.net
© 1997-2004 Église de Scientologie International. Tous droits de reproduction et d'adaptation réservés.

Information sur les marques de fabrique et les marques de service de la Scientologie une philosophie religieuse appliquée